Accueil > Vie et projets de l’association > Projet agricole et social

Projet agricole et social

Deuxième volet, projets d’Iman Tamedourt

mercredi 1er juin 2005, par Faiza

Par l’intermédiaire d’un projet agricole, nous voudrions restimuler l’activité économique traditionnel et l’aspect social dans un oued à Amsel, au sud de Tamanrasset.

Nous essayons de nous procurer une pompe à eau au jardin des Mouley à Amsel, village situé à une trentaine kilomètre de Tamanrasset.

Le besoin a été exprimé par cette famille de chorfa qui possède un jardin qui avait eu son temps de gloire, ou la baraka circulait et qui dépérit par manque d’entretiens et de moyens. Cette famille, les Mouley (de mère Iforas et de père Cherif) ont une grande tradition d’accueil et de générosité. Les Iforas sont connus pour leur savoir religieux et de guérison et aussi pour leur esprit guerrier et de combativité. Une sedqa (en arabe) ou takute (en tamahaq ) avait lieu tout les vendredi à Amsel, une "takuté" est un repas d’offrande rituelle qui réunit la communauté.
Actuellement, la même générosité et la même noblesse restent présentes, mais la famille se fragilise et ce sont les femmes qui en souffrent le plus, car elles ont du quitter une fois mariée la maison familiale et la protection qu’elle apportait pour survivre en ville avec leurs enfants. De nombreuses alliances exogames, finalement rompues ont complètement cassé les solidarités internes à la société touarègue et le privilège traditionnel accordée aux femmes touarègues. C’est le cas de cette famille.

Nous voudrions aider à récréer cette forme spirituelle de solidarité sociale qu’est la takute en redonnant vie à ce jardin, qui est un lieu de rencontre et de passage.
Il y a toujours des gens qui s’arrêtent à Amsel dans la maison des Mouley mais la situation actuelle est critique : la pauvreté et la maladie guettent.

Pour donner une idée de leur générosité, malgré la situation, trois enfants en bas âge ont été receuilli par cette famille. Deux d’entre eux étaient trouvés agonisants de froid la nuit dans les rues sablonneuses de Tamanrasset.

Donner les moyens au frère, Mouley Ahmed, à l’oncle utérin de protéger ses neveux et nièces et de les aider à grandir. D’élever aussi ces enfants recueillis dignement.

- lui permettre d’exercer sa vocation de guerrisseur maintenant qu’il a atteint l’âge de la sagesse, de "la hikma" et permettre à de jeunes chômeurs de travailler dans le jardin.

Cette présentation sommaire est là pour donner la dimension humaine et sociale de ce projet.

Les questions posées par rapport à ce projet concernent la durabilité : quelle sorte de pompe, à gasoil, comme celle qu’ils avaient auparavant et dont il manque une pièce de rechange , ou alors une pompe manuelle pour économiser l’eau, pour une meilleure gestion des ressources. Jacques F, du comité de l’association, nous dit que l’avantage ce genre de pompe manuelle se garde longtemps et qu’il suffisait de changer le joint en cuir par les artisans locaux assez régulièrement

Nous devons trouver un compromis pour pallier à l’urgence mais avant tout prendre le temps de réfléchir sur un projet durable, dans ce but nous devons penser à un fond préalable de fonctionnement ainsi que :

- proposer une étude de terrain complète géologique pour par la suite réexpériementer le système d’irrigation traditionnemlle, celui des foggara ou par goutte
- creuser le puit et arriver à la nappe et installer le système en question, de jeunes touaregs ishumars rencontrés à tamanrasset veulent bien tenter l’expérience. L’instabilté de leur vie et la précarité les incite à réfléchir sur un projet qui leur offrirait une nouvelle chance de s’en sortir.

A Amsel, d’autres petits jardins peuvent être crée dans ce sens. Il existe des énergies sur place. L’expériences des uns en agriculture va profiter aux autres.
Un spécialiste de sociologie rurale qui a travaillé sur les système de fogara [1] à Abalessa Nadir M. m’a dit lorsque je l’ai rencontré lors du dernier colloque à Tamanrasset que c’était largement faisable et que le système marcherait très bien.

Alors nous voulons proposer une étude du terrain et proposer aux agriculteurs soucieux de relancer vite la production et de réfléchir plutôt sur cette notion de meilleure gestion de l’eau de la nappe, cette notion de durabilité. Nous attendons d’éventuels commentaires sur le forum associé à cet article.


[1Systèmes d’irrigation tradionnels souterrains

Messages

  • Bonjour,

    Auriez vous un projet de puits à creuser, pompe à eau.... pour un village dans le fin fond sud algerien.
    Si oui, Informez-moi aussitôt de vos besoins et je vous aiderai Inchallah.

    • Monsieur /madame,

      Notre association dispose de quelques projets agricoles, sanitaires, environnementaux, sociaux pour contribuer au developpement sur ces plans au Togo. Nous sollicitons votre appui pour la realisation d’un projet qui repond à vos conditions.
      Nous sommes disposés à vous fournir toutes les informations demandées.

      Le responsable.

    • Bonjour

      Oui nous avons bien un projet de creusement de puit et d’alimentation en eau dans un village à une trentaine de kilomètre de tamanrasset, nous sollicitons donc votre soutien et votre expérience dans ce domaine , car nous ne savons pas vraiment par quoi commencer, nous songions à la restauration aussi du système d’irrigation traditionnel par Foggara, mais celma necessite une plus grande investigation et une étude , l’agriculteur à qui appartient ce grand jardin qui à cause du manque d’eau dépéri , il est lui préssé de trouver une pompe pour relancer un jardin qui jadis était florissant et nourrissait plusieurs familles et les gens de passage (le projet est décrit dans une de nos rubriques avec plus de détail ( projets de l’association).

      Veuiller nous contacter à l’adresse suivante de l’association :
      tamedourt@yahoo.fr

      Ainsi nous pourrons en parler et aussi prendre directement contact avec vous.
      Cordialement

      La présidente : faiza SEDDIK

Un message, un commentaire ?

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.